Lors du salon Terre à Terre, les visiteurs pouvaient découvrir le semoir direct Claydon. Celui-ci a été mis au point il y a près de dix ans par un agriculteur anglais Jeff Claydon. La dernière version est baptisée Hybrid. Elle fait appel à une distribution pneumatique avec entraînement électrique du doseur.

L'Hybrid repose sur un système d'enterrage à deux dents étagées. Elles peuvent travailler la terre à une profondeur de 18 cm. La deuxième dent est munie d'un soc à ailettes en « A », conçue pour soulever la terre et créer une bande cultivée en « Y » de 18 cm de largeur, à l'intérieur de laquelle le sabot de semis situé immédiatement sous la lame place la semence.

Images et commentaires : Sébastien Chopin