Un groupe de huit exploitants haut-marnais ont investi dans un semoir de 15 mètres en Cuma. Ces derniers désiraient franchir le pas du semis direct. Le modèle retenu est un Amazone 15001-C possédant 60 descentes, espacées de 25 cm pour semer en présence de résidus. Il embarque 8.000 l de trémie. Pour les semis de céréales, elle est divisée pour réaliser un apport d'engrais starter. La semence comme l'engrais sont enterrés par un coutre affichant jusqu'à 200 kg de pression au sol. Malgré une vitesse compisse entre 5 et 8 km/h, le débit de chantier reste élevé avec 8 à 10 ha/h.

Réalisation : Pierre Peeters

aucun