Bernard Lannes, président de la Coordination rurale, réagit aux annonces du ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, qui a promis le 31 mai 2011 d'activer tous les mécanismes de solidarité au niveau national et européen, pour « nourrir correctement les bêtes et les exploitations » françaises touchées sévèrement par la sécheresse.

B. Lannes se réjouit de la prise de conscience de la gravité de la situation par le ministre, mais il déplore que leur demande d'une véritable « année blanche » au niveau des remboursements de prêts et de cotisations sociales dues à la MSA n'ait pas abouti. Ce qu'il faut dans l'immédiat aux éleveurs, « c'est de la trésorerie ! », a-t-il insisté.

Marine Gramat

Lire également :

Sécheresse : B. Le Maire annonce des mesures mobilisant « tous les mécanismes de solidarité »

 

Vidéos liées :

Solidarité sécheresse : sauver les élevages français, une « urgence absolue » (B. Le Maire)

Sécheresse : « Certains éleveurs en situation catastrophique n'auront pas leurs crédits » (Ph. Collin, Confédération paysanne)