Visite des usines Bugnot
/
  • Bienvenue sur le site historique de Bugnot, à Roches-Bettaincourt (52). La quatrième génération est aux manettes de l’entreprise créée par Louis Bugnot en 1915.

  • Bugnot fabrique ses machines de A à Z. Ici, on peut voir différentes dimensions d’acier en stock.

  • La suite du stockage de matières premières avec différentes épaisseurs d’acier.

  • Bugnot a investi dans plusieurs machines de découpe, dont celle-ci.

  • Les chutes de métal après la découpe.

  • Dans cette partie de l’usine, les ouvriers réalisent l’essentiel du travail du métal (découpe, usinage, perçage...).

  • Bugnot a conservé quelques anciennes machines-outils, notamment pour le perçage et le fraisage.

  • Le constructeur haut-marnais utilise aussi des machines à commande numérique très récentes.

  • Dans cette autre partie de l'’usine sont montées et soudées des ensembles spéciaux comme des châssis de broyeurs et des prototypes.

  • On peut voir ici la base d’un futur broyeur.

  • Ces pièces qui équipent les broyeurs viennent d’être soudées.

  • Ce broyeur n’attend plus que sa peinture et son rotor.

  • Situé dans une partie plus récente de l’usine de Roches-Bettaincourt, ce robot est utilisé pour réaliser le traitement au carbure.

  • La pièce une fois qu’elle a reçu son traitement au carbure.

  • Une dernière partie de l’usine est consacrée à la peinture et au séchage des pièces peintes.

  • À quelques kilomètres de Roches-Bettaincourt, l’usine de Doulaincourt est affectée à la production de broyeurs à cailloux et forestiers.

  • Détail des marteaux équipant les broyeurs, avec leur renforcement au carbure.

  • Bugnot a breveté son dispositif de montage des marteaux sur le rotor des broyeurs.