Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Le système V-Cut développé par Emily aide à l’extraction des filets et ficelles sur toutes les pailleuses à turbine de la marque bretonne. Cette innovation permet de couper mécaniquement les liens de toutes les bottes rondes et carrées afin de faciliter l’opération fastidieuse de retrait des ficelles et filets par l’éleveur avant le paillage.

  • Amazone propose une nouvelle génération de rampes avec la Super-L3 de 36 mètres Elle pourra équiper les modèles traînés UX 01 et les automoteurs Pantera. Chaque côté de rampe intègre seulement trois éléments repliables alors que la Super-L2 de 36 mètres en possède quatre. Ainsi, la Super-L3 peut aussi être utilisée sur une largeur de travail réduite de 12 ou 24 mètres. Les bras extérieurs de la rampe sont en aluminium avec des profilés transversaux supplémentaires. Sur le tronçon d’extrémité, l’articulation dispose d’une sécurité avec précontrainte hydraulique, sur le principe de la porte de saloon. La Super-L3 peut être équipée du guidage automatique de hauteur ou du suivi actif de rampe.

  • Le Cyclone 360 développé par Bioret est un ventilateur de stabulation capable de distribuer l’air sur un diamètre de 18 mètres. Selon Bioret, il propulse l’air plus rapidement et de manière plus homogène par rapport à un ventilateur classique. Le cône d’entrée est en fibre de verre et résiste à la corrosion. Le Cyclone 360 est entraîné par courroie et un régulateur progressif est intégré d’origine. Il peut être monté sur un poteau ou suspendu au plafond.

  • L’Activator de Nedap est un dispositif de contrôle de l’alimentation dont l’objectif est d’augmenter la quantité ingérée par les truies en lactation. Lorsque la truie touche l’Activator placé dans son auge, une communication par wifi déclenche la distribution d’aliment. Cette solution fournit de petites portions d’aliment à intervalle régulier, ce qui encourage la truie à manger. Pour les truies avec de grandes portées, l’Activator assure une meilleure lactation et un retour des chaleurs plus précoce. L’éleveur peut consulter les consommations de chaque animal en temps réel sur son smartphone. Une alerte se déclenche dès qu’une truie cesse de s’alimenter.