Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Le circuit d’eau PowrSpray des R900i est désormais disponible avec deux nouvelles fonctionnalités sur les pulvérisateurs automoteurs R4040i et R4050i. Le PowrSpray se caractérise par un double circuit d’eau mis en mouvement pas une pompe dédiée. Une pompe auto-amorçante de 1 200 l/min assure le remplissage. Ce dernier peut être mis en pause tout en fournissant de l’eau claire pour le rinçage des bidons. De son côté, la pompe destinée à la pulvérisation assure une régulation directe sans vanne de retour. Les circuits de remplissage et de pulvérisation étant totalement isolés, il est possible de remplir la cuve d’eau claire sans risque en sélectionnant la fonction « remplissage cuve d’eau claire » sur l’écran extérieur. En moins d’une minute, le remplissage est effectué et le système rebascule ensuite automatiquement sur le remplissage de la cuve principale. Parmi les nouvelles fonctions, on note l’arrivée d’AirRinse, un dispositif de purges pneumatiques automatisées du circuit d’eau. Selon que l’opérateur rince à la ferme ou à la parcelle deux modes sont disponibles. Le premier permet un rinçage rapide et amélioré par rapport au système classique. Le second correspond au mode le plus intensif, par exemple derrière les traitements herbicides.

  • La remorque à tapis sans fin Aperion de Strautmann reçoit de nouveaux équipements. Le constructeur allemand montrait notamment à Agritechnica une vis de transbordement pour céréales et maïs grain. Le module s’installe à l’arrière de la remorque. La porte arrière montée en standard est remplacée par une paroi arrière avec vis de transbordement. L’entraînement s’effectue mécaniquement par la prise de force du tracteur. Avec un diamètre de vis de 500 mm, l’objectif de Strautmann est de proposer un débit maximal de 450 tonnes par heure. Les fonctions hydrauliques de la vis de transbordement sont alimentées en huile par un circuit indépendant et se commandent depuis un pupitre. La vis est également livrée avec une caméra. Pour décharger sans utiliser la vis, la paroi s’ouvre grâce à un mécanisme de pivotement hydraulique.

  • Franquet complète son offre de matériel betteravier en important la débardeuse espagnole Mace. Cette machine de 20 m³ a été testée en fin de campagne dans les Ardennes. La RT propose un déchargement arrière ou un bras de déchargement latéral et offre une capacité de chargement de 14 tonnes. Son circuit de nettoyage est composé de trois turbines à barreaux. Les grilles latérales peuvent être à barreaux ou à ressorts. Les trois turbines sont entraînées mécaniquement alors que toutes les autres fonctions sont entraînées hydrauliquement par une centrale indépendante. La machine est équipée de pneumatiques en 800/55 30.5. Parmi les options disponibles, figurent un timon hydraulique, un pont motorisé, le réglage des hauteurs de grille hydrauliquement depuis la cabine et le réglage des roues de terrage du pick-up depuis la cabine.

  • Le constructeur Allemand enrichit sa gamme de charrues Albatros et SuperAlbatros de nouveaux équipements. Il ajoute pour commencer un nouveau modèle de rasettes VFD 165 et 185 conçues avec un plus grand versoir et une nouvelle géométrie pour déplacer plus de matière en fond de raie, en présence de nombreux résidus comme dans les couverts ou les prairies. Le réglage de l’aplomb peut désormais s’effectuer depuis la cabine grâce à un système de pilotage hydraulique de l’inclinaison. Et enfin, un nouveau modèle de roue assurant le terrage, le transport et le contrôle hydraulique de la profondeur fait son apparition. À chaque retournement, la roue RCRH s’aligne avec le cadre le temps du retournement avant de reprendre sa position de travail grâce au vérin à mémoire, afin de réduire le poids durant la procédure. Deux dimensions de pneumatiques seront disponibles pour la RCRH : 11,5/80*15,3 AS ou 13,0/55*16.