Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Alpego profite d’Innov-Agri pour présenter l’ASF, la petite sœur de la trémie frontale AsmaX. L’ASF est une trémie monodoseur qui peut être déclinée en version Isobus. Ainsi, elle peut être commandée directement depuis le terminal d’un tracteur compatible ou sur les boîtiers Digit ou Touch d’Alpego. Le terminal Touch est doté d’un écran tactile de 8 pouces avec une définition de 800 x 600 pixels. Une vitre en verre de protection autorise son utilisation dans des conditions difficiles. En outre, ce terminal est compatible avec plusieurs fonctions de l’agriculture de précision comme la documentation. Le transfert des données peut être effectué par clé USB ou via un modem externe.

  • Après la régulation de pulvérisation Isobus et le boîtier VisioReb, Kuhn présente un nouveau système de contrôle des buses, le Multispray. Conçu pour les agriculteurs qui souhaitent réaliser de la modulation de dose intraparcellaire, le porte-buse automatique sélectionne en temps réel la buse la plus appropriée en fonction des conditions d’utilisation. Le système est composé de quatre buses et permet de piloter automatiquement et indépendamment chaque buse depuis la cabine. Il est ainsi possible d’utiliser la buse (voire deux buses simultanément) la plus adaptée en fonction de la dose souhaitée. Lorsque le chauffeur utilise une carte de modulation, la buse s’active automatiquement.

  • Väderstad lance la trémie de fertilisation FH 2200. Développée pour le semis à grande vitesse avec le monograine Tempo, elle peut effectuer des dosages allant jusqu’à 250 kg/ha à une vitesse de 15 km/h. La FH 2200 est équipée de deux distributions électriques Fenix III et d’une soufflerie hydraulique. Elle se monte sur le relevage avant du tracteur. Lorsque le doseur a déterminé la quantité d’engrais nécessaire, ce dernier est transporté vers l’arrière via un tube installé le long du tracteur. Il arrive directement dans une tête de répartition. Cette dernière peut se monter d‘usine sur les Tempo V et Tempo R mais elle est proposée comme kit optionnel sur d’autres machines de la gamme. Quand la FH 2200 est utilisée avec le Tempo, elle est connectée directement au boîtier du semoir, ce qui permet de piloter l’ensemble depuis l’iPad installé en cabine ou le terminal Isobus du tracteur.

  • Le spécialiste français du guidage propose une nouvelle correction donnant une précision inférieure à 10 cm. Nommée I-Glide par ses concepteurs pas-de-calaisiens, le système offre une précision intermédiaire par rapport au RTK ou au dGPS. Le module est installé sur le toit de la cabine du tracteur et est connecté à une antenne. Cet I-Glide doit être disponible en série à partir de cet été en deuxième monte dans les réseaux partenaires Agco, Deutz, etc. Le coût de ce système doit être inférieur à celui utilisant du RTK. L’équipementier la préconise par exemple pour la préparation des semis de betteraves en planches.