Issue des chantiers forestiers canadiens, la récolteuse-presse Anderson Biobaler a confectionné ses premières balles de saule en France cet hiver. Une barre fixée à l'avant d'un tracteur de 300 ch couche les branches des taillis à très courte rotation. Un broyeur les coupe et les hache, puis une presse les conditionne en balles rondes.

Réalisation : Nicolas Levillain