Le spécialiste allemand des têtes de récolte pour ensileuses présente un bec à maïs de vingt rangs. Le constructeur annonce que cet outil est encore en phase de prototype et estime qu'il sera disponible en 2020.  
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !