L'intégrale fonctionnait sur un chantier de récolte du Nord au début de décembre. Reprenant l'effeuilleuse et plusieurs éléments d'arrachage et de nettoyage de la T3, elle s'en différencie par une trémie de 45 m³ pouvant contenir jusqu'à 32 t de betteraves. Par ailleurs, un palpeur électrique agit sur le sens de rotation de la vis sans fin placée au sein de ce stockage pour optimiser le chargement. Trois fonds...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
63%

Vous avez parcouru 63% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !