Frank Dieny, secrétaire général de la FNO (Fédération nationale ovine), rappelle que l'an passé 6.000 brebis ont été tuées par les loups. Les éleveurs réclament que le protocole loup soit appliqué et que 24 prédateurs soient éliminés conformément à ce qu'il prévoit. Serge Préveraud, président de la FNO, indique que « le plan loup et le plan ours coûtent 15 millions d'euros ».

Réalisation : Pol-Ewen Maisonneuve