Pour développer leur pneumatique, les manufacturiers ont recours à une batterie de tests. Michelin possède plusieurs centres affectés à cet effet éparpillés autour du globe. Le manufacturier clermontois nous a ouvert les portes du principal situé à Ladoux, en Auvergne. Ce centre technologique créé en 1965 s'étend sur 450 ha et emploi 3.300 personnes. Outre les laboratoires de recherche et développement...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
78%

Vous avez parcouru 78% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !