Des organisations françaises agricoles (Confédération paysanne), de solidarité internationale (CCFD, Peuples solidaires...), de développement durable, de protection de l'environnement (WWF, Fondation Nicolas Hulot...) ainsi que des mouvements ruraux, réunies au sein du « Groupe Pac 2013 », ont élaboré des propositions qui renouvellent les approches sur la Pac, « en rétablissant des liens trop souvent séparés entre l'agriculture, l'alimentation, l'environnement et le développement rural ». Samuel Féret, coordinateur du Groupe Pac 2013, répond à nos questions.

Marine Gramat