Fontaines ne tarit pas
/
  • Organisée par l’association BMDA (Bourgogne Miniature et Diorama Agricole), l’événement a attiré près de 2 000 personnes à la salle communale.

  • Comme les années précédentes, un modèle artisanal a été réalisé pour l’exposition. Cette année, c’est un décompacteur Perrein à 6 dents. Les 100 exemplaires produits ont presque tous trouvé preneur à la fin de la journée.

  • Fontaines est également connu pour son « Challenge Universal Hobbies ». C’est un concours pour lequel les participants reçoivent tous le même tracteur. Cette année c’était le Case IH 5150. Le but est ensuite de le modifier, et de le mettre en situation dans un décor de 40X30 cm. Cette année on comptait 18 candidats.

  • Le jury est constitué de plusieurs personnes, avec une note sur le tracteur et une sur le décor. Voici le podium, au centre le 1er prix, suivi du second à droite et du troisième à gauche. Chacun repart avec son lot de miniatures offertes par le partenaire Universal Hobbies.

  • Le premier prix du challenge représente une scène typique des fermes d’élevage, avec de la manutention de balles rondes.

  • Parmi les autres réalisations, on peut citer celle-ci pour son originalité. Intitulée « Case à Sucre », elle représente la livraison de la canne à sucre à l’usine de transformation.

  • Hormis le challenge, l’association BMDA organise également une tombola, avec un seul lot à gagner, mais quel lot ! L’heureux gagnant (ici à gauche) repart avec un diorama (une mise en scène) ainsi que les modèles réduits présents dessus. Le tout est réalisé par l’association représentée ici par son président (A droite).

  • Le gagnant repart donc cette année avec une belle mise en scène, qui sent bon le pays de l’Oncle Sam.

  • Juste à côté, on franchit la frontière pour se retrouver au Canada, avec un tracteur du cru et des outils John Deere.

  • Revenons sur le vieux continent, avec le gagnant du challenge de l’année précédente.

  • Les expositions de miniatures sont faites pour échanger et apprendre. On y trouve ainsi des passionnés toujours prêts à délivrer quelques conseils et techniques comme ici avec la patine (vieillissement) des miniatures.

  • Parmi les originalités, voici une batteuse à pois FMC. C’est en fait l’ancêtre de nos Ploeger et autres BCMH actuelles. Cette miniature a été réalisée artisanalement de A à Z.

  • Dans un autre style, cet ensemble est également une réalisation artisanale. Cependant de nombreuses pièces du tracteur et presque l’intégralité de la charrue ont été faits avec une imprimante 3D.

  • Un petit air retro dans ce diorama où même le batiment a subi l’oeurvre du temps.

  • Voici une scène qui nous rappelle les années quatre-vingt, avec ces presses moyennes densité, ou encore la première génération de Volkswagen Golf.

  • Peu présents en miniature, voici deux modèles du constructeur tchèque Zetor.

  • Pour finir, cet ensemble qui semble venir tout droit des plaines champenoises avec ses outils de la marque Sopema.