Les pays de la mer Noire (Russie, Ukraine, Kazakhstan) disposent d'un volume exportable de blé de 14,5 Mt en 2010-2011 contre 36 Mt en 2009-2010, a expliqué Michel Ferret, chef du service des marchés de FranceAgriMer, le 13 octobre 2010.

Le commerce mondial devrait toutefois se contracter à 119 Mt (126 Mt en 2009-2010), selon les chiffres du Conseil international des céréales.

La France pourrait exporter 11,5 Mt vers les pays tiers. Les Etats-Unis prévoient des exportations en forte progression, à 34 Mt, contre 23 Mt en 2009-2010. Pour les autres pays exportateurs, il subsiste des incertitudes, sur la part du blé de très haute qualité dans la récolte canadienne et sur le volume de la moisson qui sera réalisée en fin d'année en Argentine et en Australie.

par Marine Gramat