Bertrand Carpentier, ingénieur en maïs fourrage chez Arvalis, se réjouit d'une « très bonne année maïs du point de vue du rendement et de la qualité en général ». Ce qui fait que « le niveau des stocks et tout à fait satisfaisant », selon lui.

B. Carpentier détaille l'impact de stocks de maïs fourrage riches en amidon sur la préparation des rations en élevages laitier et bovin à viande.

Interview : Hélène Chaligne – Image et son :  Marine Gramat.

Lire également :