Agritechnica dévoile son palmarès de 2017
/
  • Médaille d’or : Kemper avec le Stalk Buster, un dispositif de destruction des tiges de maïs lors de l’ensilage. Conçu pour limiter les dégâts de la pyrale du maïs en broyant les tiges de façon intensive juste avant le passage des roues de l’ensileuse.

  • Médaille d’or : Claas avec le Cemos Auto Threshing, un dispositif de réglage automatique du système de battage pour les machines conventionnelles et non conventionnelles. Avec le Cemos Auto Threshing, l’ordinateur de bord détermine automatiquement le bon compromis entre la vitesse du batteur, l’espace entre le batteur et le contre-batteur, l’agressivité de la séparation et la qualité du grain.

  • Médaille d’argent : Fliegl . Une solution alternative à l’autochargeuse pour mener les chantiers de récolte d’herbe en décomposé.

  • Claas : Un tracteur Axion 900 Terra-Trac. Ce tracteur est équipé de chenilles plates suspendues sur l’essieu arrière et de roues sur l’essieu avant, suspendu lui aussi.

  • John Deere : le dispositif EZ Ballast Wheels offre une solution pour fixer rapidement les masses sur les roues.

  • Claas : le dispositif d’aide au réglage Cemos est décliné sur les tracteurs. Il assiste le chauffeur dans le réglage des fonctions relatives à l’outil attelé.

  • Fendt : le dispositif VarioPull modifie automatiquement le point d’attelage de l’outil afin d’améliorer le report de charge sur le tracteur et la traction.

  • Fendt : le e100 Vario, un tracteur électrique équipé de batteries de 100 kW qui offrent une autonomie de 4 heures.

  • Fendt : le projet Mars qui utilise des essaims de robots.

  • Pöttinger : Sur les combinés de semis, une caméra analyse l’état de la terre derrière la herse rotative et le terminal de bord adapte automatiquement le régime de la prise de force et la vitesse d’avancement afin d’améliorer l’état du lit de semence et de réaliser une mise en terre optimale.

  • Kuhn. Le constructeur alsacien utilise la sécurité hydraulique des corps de sa charrue pour les relever individuellement, comme pour une coupure de tronçons. L’objectif est de limiter les « Z » en fin de raie et de simplifier le travail de reprise.

  • Landmaschinen Wienhoff. Le système Level Turner est conçu pour sécuriser les tonnes à lisier, en particulier lorsqu’elles circulent à vide. Le dispositif agit sur la pression d’air dans l’essieu avant, ce qui altère la mesure réalisée par la suspension de la flèche et donc son comportement.

  • Amazone. Sur les pulvérisateurs, le dispositif Swing Stop Pro combine le système Swing Stop d’antifouettement avec des buses par impulsion pour garantir un traitement totalement uniforme et la stabilité de la rampe.

  • Lechler : la buse électrique ESV s’ouvre et se ferme très rapidement. Elle est conçue pour les agriculteurs qui pratiquent la coupure par GPS buse par buse, sur des sections de 25 cm.

  • Claas, Einböck et Bednar : une caméra 3D sur les houes mécaniques.

  • John Deere et Monosem. La direction du tracteur est asservie à la bineuse pour les passages à grande vitesse et sur des largeurs importantes.

  • Petkus : une solution pour l’enrobage des semences.

  • New Holland. Un système de réglage automatisé de la moissonneuse-batteuse qui intègre les paramètres du chantier ainsi que les informations relatives aux années précédentes.

  • Agco. La moissonneuse-batteuse Ideal, une machine de Classe 10 qui conserve un gabarit compact.

  • Holmer. Séquences automatiques de bout de champ sur une arracheuse de betteraves.

  • Pöttinger. Détection du gibier par ultra-sons devant la faucheuse.

  • Krone. La cabine LiftCab se lève pour améliorer la visibilité sur les maïs très développés.

  • GSI. Un dispositif de vidange rapide du silo à fond plat.

  • Adolf Betz : un dispositif d’évaluation de la future récolte de fruits à partir de l’analyse des fleurs.

  • Fliegl. Le Beacon évolue avec des fonctions supplémentaires et intègre la technologie Sigfox et des capteurs 3D.

  • DKE-Data. Un système de routeur pour les informations collectées par les machines d’une dizaine de constructeurs.

  • Farmdok. Un système d’enregistrement des travaux sur smartphone.

  • Amazone. Le SmartService 4.0, un programme d’assistance pour les techniciens de maintenance qui utilise la réalité augmentée, et des lunettes connectées.

  • Claas. Un système de télématique qui avertit les usagers de la route de la présence d’un véhicule agricole lent et de gros gabarit sur leur trajet.

  • Agrocom. Un système d’identification des dégâts de gibier par drone.

Corinne Le Gall