« Le stockage – en dehors du stockage d'urgence – n'a pas été traité lors du G20 agricole, alors que c'est fondamental pour la régulation des marchés physiques des céréales, et notamment le blé en ce qui concerne la France. Le revenu de nos producteurs et l'approvisionnement régulier de nos clients en dépendent », a déploré Pierre-Olivier Drège, directeur général délégué d'Unigrains, le 20 décembre à Paris lors d'un colloque organisé par la Fondation pour l'agriculture et la ruralité dans le monde (Farm).

Il appelle les filières céréalières françaises à lancer une « véritable politique de production ». Elle passerait en particulier par un « plan silos pour faire face aux besoins d'aujourd'hui et demain », tant sur notre marché national qu'à l'exportation, « avec la nécessité d'une convergence de la profession et des gouvernements européens » sur ce dossier dans la réforme de la Pac, fait valoir P.-O. Drège.

Réalisation : Marine Gramat

Voir également :

Lire également :