« L'annonce, par le président de la République, de la mise en oeuvre de la TVA sociale – que nous préférons appeler “TVA emploi” – constitue une bonne surprise pour nous, déclare Xavier Beulin, président de la FNSEA. Nous irons au sommet social du 18 janvier pour faire valoir notre proposition d'un relèvement de 3 points de la TVA qui permette de supprimer la part patronale des cotisations familiales. Cela permettrait de réduire de 5,40 % les charges sociales qui pénalisent les productions agricoles les plus exigeantes en main-d'oeuvre telles que les fruits et légumes ou le travail de la viande. A l'occasion de notre congrès de mars prochain, nous entendons également rouvrir le débat du stockage de l'eau, et celui du statut fiscal de l'entreprise agricole, qui n'est plus adapté à la volatilité des prix. »

Interview : Arielle Delest  – Images et son : Marine Gramat

Lire également :