Le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, a estimé le jeudi 24 septembre 2009 avoir «la voie libre pour une régulation européenne» du marché laitier, tout en précisant qu'il n'y avait pas «une solution miracle» pour y répondre, mais «une série de décisions».

par Patrick Morel