A Nesles-la-Gilberde, dans la Seine-et-Marne, plus d'une centaine d'agriculteurs étaient venus assister le vendredi 14 février 2014 au curage d'un cours d'eau par des membres des JA et de la FDSEA, en présence de représentants de la DDT. Les syndicats dénoncent l'attitude « doctrinale » de l'Onema (Office nationale de l'eau et des milieux aquatiques) et réclament que le droit de pouvoir curer librement les cours d'eaux soit rendu aux agriculteurs.

Adèle Magnard