Le Case IH Magnum à l’essai
/
  • Optum 270 CVX contre Magnum 250 CVX. Ces deux tracteurs reçoivent une variation continue, « made in USA » pour le Magnum, tandis que celle de l’Optum est fabriquée en Belgique, avec quelques différences techniques. Précisions que la conduite reste identique.

  • Pour commencer notre test, le Magnum était affecté au Crossland traîné de 5,70 m, attelé à la barre oscillante. Le Magnum est à l’aise. Il pèse 2 tonnes de plus que l’Optum, et est plus long (empattement de 11 cm : 3,10 m contre 2,99 m pour l’Optum).

  • Nous avons ensuite dételé le Crossland traîné pour l’atteler à l’Optum. Bien que le modèle porté pèse pas loin des 4 tonnes, le Magnum n’a pas eu besoin d’être lesté sur le relevage avant. Une vraie bête des champs.

  • L’accès à bord du Magnum est très bien conçu et plus sécurisant que sur l’Optum. Les marchepieds sont mieux espacés et l’inclinaison est plus douce.

  • La cabine du Magnum est spacieuse, certes moins large, mais plus profonde. Elle est plus bruyante que l’Optum. Le siège est bien molletonné.

  • L’accoudoir est identique à l’Optum, ainsi qu’à tous les tracteurs Case IH à variation continue CVX. Seule différence, le relevage fourni par Zuidberg ne bénéficie pas des commandes intégrées sur la console ICP.

  • Le capot volumineux du Magnum cache un Cursor 9 de 8,7 l doté d’un turbo régulé et d’une vanne wastegate. Il développe 284 ch de puissance maximale à 1 800 tr/min. Une gestion de la puissance pousse le moteur à 320 ch.

  • Le pot d’échappement intègre le catalyseur SCR. Sous le capot prend place le DOC, qui a pour rôle de monter les gaz en température.

  • La partie avant du Magnum repose sur un châssis, fixé sur la cloche de la transmission. Il supporte le moteur, le pont avant suspendu et le relevage avant.

  • Les réservoirs ont une capacité de 670 l pour le GNR et environ 100 l pour l’AdBlue.

  • La partie avant du Magnum repose sur un châssis, fixé sur la cloche de la transmission. Il supporte le moteur, le pont avant suspendu et le relevage avant.

  • Le relevage avant vient se fixer sur le châssis du tracteur. Deux capacités sont disponibles au catalogue : 3,8 ou 4,5 t en catégorie III.

  • De catégorie III de série et IV en option, le relevage arrière a une capacité de levage de 6 tonnes. L’échelle n’est pas compatible avec l’Optum. Le piton est soudé en bas. De série, 4 distributeurs électrohydrauliques (DE) sont disponibles, et jusqu’à 6 en option. Le débit de nos tracteurs était de 221 l/min. Le circuit est à signal de charge (LS).

  • Les commandes extérieures logées sur les ailes arrières pilotent le relevage et la prise de force (PDF). La commande d’un distributeur est en option.

  • Sur les deux gammes, Optum et Magnum, Case IH propose des éclairages de travail à Led allant de 14 à 20 phares.

Le pays de l’oncle Sam contre le Vieux Continent, c’est l’idée de notre test. Ce diaporama vous présente plus en détail le best-seller de Racine (USA), le Magnum 250 CVX, qui soufflera bientôt ses 30 ans.

H. Etignard/P. Peeters