Matthieu Birckel est associé à son frère Thomas sur la ferme de Dieulamant, dans la Seine-et-Marne. Ils exploitent 70 ha et produisent l'aliment nécessaire à leur élevage de poulets, pintades, canards fermiers. En 2008, ils ont investi dans la construction d'une installation pour abattre et transformer leurs volailles à la ferme. « C'était un investissement très lourd pour eux en tant que jeunes exploitants », expliquent-ils. Aujourd'hui, ils ont remboursé une partie des 700.000 euros investis et souhaitent développer la vente directe sur leur exploitation, en complément de la vente sur les marchés et à des grossistes.

Réalisation : Pol-Ewen Maisonneuve