« Nous attendons des candidats à l'élection présidentielle qu'ils s'engagent à sortir la France du carcan administratif qui plombe tout le monde, y compris l'emploi, déclare Guy Vasseur, président de l'Assemblée permanente des chambres d'agriculture (APCA). Trop souvent, la France en rajoute par rapport aux directives européennes. Par exemple en matière d'usage des phytosanitaires ou de construction des bâtiments d'élevage – dans ce domaine, les différences de coûts peuvent atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros par rapport à l'Allemagne. »

Interview : Bérengère Lafeuille. – Image et son : Marine Gramat

Lire également :