Trouver le bon lestage et adapter la pression des pneumatiques en fonction des conditions réelles sur le terrain sont deux opérations difficiles à optimiser pour tirer le meilleur parti de son tracteur et limiter la consommation de carburant. Fendt a dévoilé lors du dernier Agritechnica son dispositif Grip Assistant, disponible pour le moment sur le 1000 Vario. Le logiciel se base sur des algorithmes et des modèles de simulation dynamique pour aider le chauffeur à choisir le lestage adapté et à régler la bonne pression. Le chauffeur saisit quelques données comme le type d’attelage, les conditions d’utilisation, le type d’accessoire et les caractéristiques du pneumatique. Le logiciel lui indique ensuite les bons réglages. Deux modes d’utilisation sont disponibles : SpeedSelect et BallastSelect. Le SpeedSelect s’adresse aux chauffeurs qui configurent leur tracteur à la ferme. Après saisie des données du chantier comme la vitesse de travail cible, le Grip Assistant lui indique le lestage optimal et la pression des pneumatiques à prérégler. Le télégonflage sera ensuite engagé en arrivant sur la parcelle. Le Ballast Select est conçu pour une utilisation sur la parcelle, lorsque le lestage ne peut plus être modifié. Dans ce cas, le logiciel calcule la pression optimale des pneumatiques en tenant compte du poids de lestage. Si la répartition des masses est inadaptée au chantier, le système tente de corriger partiellement cette erreur avec une pression modifiée.

© C. Le Gall/GFA

Pesée intégrée

Le terminal cache aussi des fonctions pour les éleveurs. Ainsi, sur les modèles équipés d’un chargeur frontal Fendt Cargo Profi, il est possible de peser le contenu du godet sans équipement supplémentaire (voir première photo). De nouveaux systèmes de capteurs de mesure et d’inclinaison alliés à un contrôle de tâches sur le terminal Vario permettent de déterminer le poids dans chaque godet ou sur les palettes et de calculer le poids total manipulé sur le chantier. C’est une solution intéressante pour respecter le PTAC, par exemple lors du chargement d’un épandeur à fumier.

C. Le Gall