Après le code QR imprimé sur la surface d’un pneumatique agricole pour embarquer tous les tableaux de pression, Michelin fait un pas supplémentaire en présentant un modèle connecté. Destiné à l’aviation, ce pneu appelé PresSense a été développé en partenariat avec Safran. L’objectif est de simplifier la maintenance lors des escales en informant directement le technicien sur la pression du pneumatique.

Un capteur sécurisé

Le PresSense comprend un capteur électronique de pression, installé directement dans le pneu. Le capteur n’est pas dans la matière. Il est intégré à la fin de la fabrication de manière à ne pas être intrusif. Le pneu conserve donc toutes ses garanties de sécurité. Toujours pour des raisons de sécurité, le capteur ne possède pas de source électrique propre et ne s’active que lorsque le lecteur est approché de la surface. Le lecteur transmet ces informations à un logiciel.

Le technicien équipé d’un smartphone, ou d’une tablette, accède à cette interface logicielle qui le renseigne sur les précédents relevés de pression, la traçabilité du pneu, les températures intérieure et extérieure. Ces informations peuvent même être transmises sur le smartphone du pilote, qui est le responsable de la sécurité sur l’avion.

À terme, Michelin envisage de décliner cette technologie sur les pneumatiques destinés à d’autres usages professionnels.

Corinne Le Gall