Au volant d’un tracteur équipé d’une faucheuse frontale ou d’une trémie ravitailleuse, le chauffeur est placé à plus de deux mètres de l’avant de son convoi. Lorsque le conducteur s’engage sur la voie publique en sortant d’une parcelle, ou sur un carrefour, l’angle mort, accentué par la présence de l’outil, ne lui permet pas de voir les piétons et autres usagers de la...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
29%

Vous avez parcouru 29% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !