L’entreprise canadienne Dot continue d’innover dans la robotisation. Sa station de puissance entièrement autonome alimentée par un moteur Cummins de 173 ch est désormais équipée d’un attelage à quatre points. Celui-ci lui permet de passer d’un équipement à un autre. Il suffit de brancher deux flexibles pour que la machine soit attelée à l’outil et puisse se lancer seule dans son travail.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !