C’est la fin de l’aventure pour l’équipe de chercheurs du projet HandsFreehectares de l’Université Harper Adams en Angleterre. Ils ont récolté l’orge de printemps sur leur parcelle expérimentale d’un hectare à la fin de septembre. Si le rendement escompté (50 q/ha) n’est pas totalement au rendez-vous, les 45 quintaux réalisés font tout de même la fierté de l’équipe puisqu&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !