Tiptap pro, une radio spécifique pour les agriculteurs

Écouter sa radio habituelle, tout en captant quelques messages ou émissions sur le métier d’agriculteur. C’est l’idée d’Arnaud Sauvaget. Ce professeur du lycée agricole de Nermont (Eure-et-Loir) est en train de tester son concept chez des agriculteurs. Grâce à son application, nommée Tiptap pro, un agriculteur dans son tracteur pourra écouter un conseil agronomique, un rappel pour déposer son dossier Pac ou encore les offres de marchés des coopératives aux alentours.

« Souvent, les professionnels traitent ces informations au bureau, avant ou après leur journée de travail, s’il leur reste un peu de temps, explique Arnaud Sauvaget. Avec Tiptap pro, la radio devient un véritable outil de travail et d’information ciblée. » Comme la radio, Tiptap pro est très simple d’utilisation. Après avoir téléchargé l’application, il suffit de la mettre en marche. Les messages sont directement diffusés par l’autoradio ou le poste de radio apparié en Bluetooth au smartphone.

Il est également possible de télécharger et d’écouter des podcasts sur les métiers proposés par l’appli. Le jeune entrepreneur, hébergé aux « Champs du possible » à Châteaudun, est en relation avec les structures agricoles (chambres, coopératives, MSA, instituts techniques, médias agricoles…) pour diffuser leurs contenus.

L’application, qui devrait voir le jour de la fin de 2017, sera gratuite pour les agriculteurs, financée par les annonceurs. Arnaud Sauvaget recherche un associé pour développer ce concept et pourquoi ne pas l’étendre aux autres métiers où on écoute la radio (bâtiments, livraisons…).

Agriconomie change d’échelle

La start-up change de dimension et passe « scale-up ». Ce prix récompense les entreprises de tous secteurs qui ont confirmé leur business-model et qui, grâce à l’innovation, ont changé de dimension. Les critères pour la compétition qui se déroulait du 23 au 25 mars 2017 sont notamment un chiffre d’affaires proche ou supérieur à 10 millions d’euros et une croissance significative sur les trois dernières années.

Un jury composé d’experts et d’entrepreneurs retenait les critères suivants pour désigner l’entreprise lauréate qui a su « changer d’échelle » : évolution du chiffre d’affaires, développement international, progression des effectifs, perspectives de développement, projets d’innovation et plans de financement. En gagnant, Agriconomie se voit ainsi offrir par KPMG un accompagnement, un voyage dans un Tech Hub et sera invité aux événements de 2017 organisés par Croissance Plus.

Drone Volt réalise une augmentation de capitalLe fabricant, monteur et distributeur de drones civils, annonce la réalisation d’une augmentation de capital de 790 000 €, pour consolider ses moyens de financement dans le cadre de la mise en avant de sa stratégie de constructeur et d’intégration de services à haute valeur ajoutée.
  1. Le Crédit Agricole va investir 100 millions d’euros

    Le Crédit Agricole mobilisera 100 millions d’euros (M€) en capital pour soutenir des start-ups innovantes. La banque n’exclut pas de porter ce montant à 200 M€ d’ici à 2020. Cet investissement sera réparti entre les différentes entités du groupe, dont les caisses régionales (45 M€), Crédit Agricole SA (25 M€), Crédit Agricole Assurances (25 M€) et le gestionnaire d’actifs Amundi (5 M€).

  2. Biocenys connecte ses ruches

    Biocenys, spécialiste de l’implantation de ruches en entreprise, entame un partenariat avec BeeGuard qui a développé une solution de suivi des ruches à distance. L’objectif est de pouvoir faire un meilleur suivi des colonies d’abeilles et produire davantage d’informations.

Aude Richard, Vincent Gobert et Corinne Le Gall