Jouffray-Drillaud lance myChlorofiltre®, un outil d’aide à la décision (OAD) qui estime la biomasse des couverts d’interculture Chlorofiltre et évalue l’exportation des éléments minéraux. Sur l’application gratuite, disponible pour l’instant sur système Android et bientôt sur iOS, il faut renseigner le nom du couvert implanté, la date de semis, la hauteur de la végétation et prendre trois photos du couvert. L’outil estime alors la biomasse en tonnes de matière sèche par hectare, ainsi que la quantité d’azote, de potassium et de phosphore stockée et celle qui sera restituée à la culture suivante.

L’application myChlorofiltre® propose deux autres services. Le premier apporte aux agriculteurs une aide dans le choix de la composition en fonction des besoins (interculture longue ou courte, cultures suivantes, objectifs agronomiques). Le second service dispense des conseils à l’implantation, selon qu’il s’agisse de semis classique précoce, d’un semis classique ou bien d’un semis direct du couvert.