Arrivées en nombre lors du dernier Innov-Agri, les start-ups et autres entreprises de pointe confirment leur percée dans le paysage de l’agroéquipement cette année. À commencer par les éditeurs de logiciel, toujours en forte compétition. Et à la présence de Smag, Isagri, Mes Parcelles et 365Farmnet s’ajoute celle de start-ups spécialisées en équipement connecté, comme Karnott, Weenat ou encore Sencrop...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
52%

Vous avez parcouru 52% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !