L’application de conservateur sur les balles de foin est une solution en plein essor dans les régions côtières et chez les exploitants qui pressent du fourrage trop humide. Si la mise en place du doseur sur la presse à balles rondes ou de haute densité ne pose techniquement pas de problème, la quantité distribuée pour chaque balle est réglée au début du chantier et ne varie pas. Or souvent, l’humidité du fourrage est variable au sein d’une parcelle, ce qui entraîne des sur- ou sous-dosages de conservateur. Une solution se profile à l’horizon.

© Harvest Tec

Une application sur iPad

Harvest Tec est en phase de développement d’une solution de dosage précis du conservateur en fonction des besoins de chaque balle. Cette société américaine fournit déjà des capteurs d’humidité et des distributeurs de conservateur à la plupart des constructeurs de presses. En combinant ces deux technologies, elle a donné naissance au 300 Series, un dispositif automatique de dosage du conservateur.

Encore en phase d’évaluation, le système d’incorporation du 300 Series se compose d’une pompe à pression constante, dotée d’un solénoïde à impulsions pour réagir rapidement aux changements de dose, et d’un capteur de débit. Le 300 Series récupère les informations sur l’humidité de la balle en cours de formation grâce à deux capteurs. Combinées au débit de chantier, ces données servent à déterminer avec précision la quantité de conservateur à appliquer sur cette balle.

En cabine, le chauffeur visualise les informations sur un iPad connecté par Bluetooth avec les capteurs et le distributeur de conservateur. Il peut aussi effectuer des ajustements en temps réel. L’application 300 Series se télécharge directement sur l’Apple Store. Pour des raisons de sécurité, Harvest Tec n’envisage pas pour le moment de développer cette solution sur Android.

© Harvest Tec

Corinne Le Gall