Si la livraison de petits colis par des engins autonomes fait le buzz depuis quelques mois, le secteur du transport aérien par drone sera plus vraisemblablement bousculé par de plus gros engins. C’est en tout cas l’hypothèse formulée le 16 janvier 2018 par la Direction générale de l’aviation civile. Lors de l’ouverture de la sixième conférence internationale annuelle sur le secteur des drones civils europé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !