Il fallait lever la tête pour l’apercevoir. Topcon présentait au Sima un nouveau drone capable de décoller et d’atterrir à la verticale. Discrète sur le sujet et surtout connue en agriculture pour l’équipement en outils de guidage, l’entreprise japonaise n’en est pourtant pas à son coup d’essai.

© V. Gobert

Topcon commercialise déjà des drones à voilure fixe et tournante : le Sirius Pro et le Falcon 8. Ce dernier a été mis sur le marché en 2015. Le dernier-né présenté au Sima n’a pour le moment pas de nom. Peu de caractéristiques ont filtré. Les seules données communiquées sont son poids de 15 kg et son autonomie en vol de 1 heure. Conçu pour réaliser de la cartographie, sa commercialisation est annoncée pour la fin de l’année 2017.

© V. Gobert

Avec ce drone capable de décoller à la verticale, Topcon vise surtout les entreprises de services, pour l’agriculture comme pour d’autres secteurs. Ultime précision de la firme, n’importe quel capteur peut être placé sur le drone.

V. Gobert