Bien implanté dans le secteur du logiciel agricole, Smag veut désormais concentrer ses investissements et son expertise sur la construction d’un big data agricole, qu’il souhaite « sans précédent ». Commencé en 2016, le projet Big Data de Smag est aujourd’hui opérationnel. Il rassemble des données provenant de l’imagerie satellite, des données parcellaires, de la météo, des objets connecté...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !