Semer des couverts végétaux à l’automne, après la récolte du maïs, lorsque la terre est gorgée d’eau et que le tracteur a du mal à entrer dans le champ, pose de sérieux problèmes techniques. Pour y remédier, Ovalie Innovation, filiale de R&D des coopératives Vivadour et Maïsadour, a testé le semis de couverts sur maïs par drone, et l’a commercialisé pour la premiè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !