Les bons lots de veaux prim’holsteins de 50-55 kg se sont négociés de 150 à 170 €/tête sur le marché de Lezay. Les normands suivent la même tendance. Leurs tarifs montent jusqu’à 200 €/tête dans les très bons sujets sur les marchés de Normandie. Le commerce reste fluide dans les montbéliards même si les tarifs tendent à se stabiliser. Les sujets standards d’engraissement...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
45%

Vous avez parcouru 45% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !