Thierry Ghéwy, exploitant à Craonne, dans l’Aisne, est un pionnier de l’agriculture de conservation en Picardie. C’est la Pac de 1992 qui a constitué pour lui un déclic. « Conscient que l’Europe n’avait plus pour objectif la production au-delà de l’autosuffisance et s’orientait vers plus d’environnement, j’ai décidé de changer de système, indique-t-il. J’ai d’abord...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
12%

Vous avez parcouru 12% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !