Accaparement de terres en Afrique ou prix trop élevés en Nouvelle-Zélande : les causes diffèrent, mais le problème demeure le même. « L’accès au foncier est le principal obstacle à l’installation dans tous les pays du monde », rappelle Sophie Ackoff, membre de la National Young Farmers Coalition, aux États-Unis, à l’occasion d’un colloque international des jeunes agriculteurs, à...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
58%

Vous avez parcouru 58% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !