À un peu plus d’un mois des élections européennes, les représentants de listes candidates présentaient, le 18 avril, leurs projets agricoles lors d’une conférence organisée par le SNPAR (1) à Paris. Ayant rejoint la liste Renaissance de La République en marche (LREM) et du Modem, Jérémy Decerle a proposé de « diminuer les soutiens à l’hectare et de les réorienter vers...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
23%

Vous avez parcouru 23% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !