La forêt amazonienne a été le théâtre d’une déforestation massive au cours des neuf premiers mois de l’année. Selon l’Institut national de recherche spatiale, 7 853 km² ont été détruits entre janvier et septembre 2019, soit une augmentation de 93 % par rapport à 2018 sur la même période. Le président Bolsonaro est dans le viseur des défenseurs de l&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !