Un cotisant solidaire déclarant à sa caisse de MSA des revenus déficitaires ou nuls n’est pas redevable de la cotisation de solidarité. Il est, de fait, exonéré de la cotisation Atexa, de la contribution Vivea (pas d’ouverture de droit à la formation) et de la CSG-CRDS. Il reste soumis à la cotisation au Fonds national agricole de mutualisation du risque sanitaire et environnemental (FMSE) et à l’envoi de la dé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
95%

Vous avez parcouru 95% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !