Il est toujours possible de vendre et d’acheter un bâtiment agricole comportant des matériaux amiantés. La loi n’oblige pas à changer les tôles de fibrociment si elles sont amiantées. La législation sur l’amiante, par ailleurs très contraignante, ne s’impose qu’en cas de travaux (par exemple, opération de démontage et montage) ou de démolition.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !