Afin de permettre aux maires de connaître l’évolution du marché foncier, selon l’article L. 143-7-2 du code rural, «  la Safer informe les maires de toutes les déclarations d’intention d’aliéner portant sur des biens situés sur le territoire de la commune  ». Dès lors, il n’est pas étonnant que le maire signale l’intérêt de cette parcelle pour la commune, pouvant justifier...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
47%

Vous avez parcouru 47% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !