La création de grands ouvrages, tels qu’une route nationale, nécessite des prélèvements de terrains, souvent importants, qui peuvent compromettre la structure des exploitations agricoles. Pour éviter trop de conséquences sur les exploitations, l’aménagement lié à l’ouvrage peut être combiné à un aménagement foncier.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !