La réglementation impose la mise en place de périmètre de protection autour des captages d’eau destinée à la consommation humaine. Cette démarche nécessite une procédure administrative (étude de faisabilité, techniques, enquête publique…). Les opérations se soldent par la prise d’un arrêté préfectoral, qui fixe les limites des différents périmètres, les prescriptions...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
31%

Vous avez parcouru 31% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !