Il n’est pas prévu d’évolution de la réglementation concernant la rubrique 4 755 (alcools de bouche d’origine agricole et leurs constituants) de la nomenclature des installations classées (ICPE). Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique a précisé que le seuil d’autorisation à 500 mètres cubes est cohérent avec la fourchette applicable aux liquides...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !