Selon l’article 552 du code civil, la propriété du sol emporte la propriété du dessus et du dessous. Autrement dit, le propriétaire peut disposer librement des eaux des sources et des nappes souterraines dès lors qu’elles ne forment pas des eaux courantes. Est-ce le cas dans votre hypothèse ?
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
26%

Vous avez parcouru 26% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !