Le montant de l’apport de trésorerie remboursable (ATR) est étendu à la mesure de préservation des ressources végétales (MAEC). Son montant correspond à la surface, en hectares, pour laquelle a été demandée la MAEC, multipliée par les montants pour chaque type de cultures éligibles (750 € pour les cultures annuelles et 1 125 € pour une culture pérenne), le tout multiplié...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !